Emily-Bett-Tomboy-KC-Profil

Bonsoir à tous !
Cette semaine, Emily est à l’honneur sur le site de Katie : Tomboy KC. Pour l’occasion un photoshoot et une interview ont été réalisés. Vous pouvez retrouver les photos dans la galerie et la traduction (réalisée par mes soins) de l’interview ci-dessous.

Tomboy KC: Comment as-tu commencé ta carrière d’actrice?
Emily Bett Rickards: J’ai commencé dans le théâtre musical et petite j’imitais ce que je voyais à la télé, mais j’ai passé mais première audition pour le cinéma et la télévision après le lycée à Vancouver , j’ai aussi commencé à étudier avec Andrew McIlroy qui m’a tout appris notamment l’importance d’observer et de s’imprégner des choses.

TKC: Que trouves-tu le plus excitant dans ton boulot?
EBR: Il ya toujours ce moment lorsque vous travaillez sur une scène, où un sentiment inattendu surgit au milieu. Juste une découverte purement accidentelle et c’est vraiment la meilleure sensation au monde.

TKC: Si tu n’étais pas actrice, que voudrais-tu faire ?
EBR: Si vous m’aviez demandé ça quand j’avais 3 ans, j’aurais répondu: vétérinaire, astronaute ou pirate. (Acteur était aussi dans la liste.) J’ai toujours été intéressé par la psychologie aussi, alors peut-être étudier le comportement humain ou primates!

TKC: En quoi ton style et différent/semblable à celui de Felicity ?
EBR: Felicity est un peu moins «sportive» en termes de style. J’aime bien m’habiller, mais je porte rarement de robe sauf pour les occasions… Felicity ne porte jamais de casquette sauf quand elle est sous couverture. Mais on s’aime quand même.

TKC: Qui est ton icône de la mode?
EBR: Ca dépend des jours.

TKC: Dans la vie de tout les jours, qu’est ce que tu portes ? As-tu un uniforme de travail ou quelque chose du genre?
EBR: Chaque jour je me dis “Salut, je suis Emily, je suis mignonne la, mais si je le devais je pourrais je botterais les fesses avec un high kick et survivre à l’apocalypse.” Runners, leggings, sweat-shirt. Boom.

TKC: Lors de tes jours de repos à Vancouver, où peut-on te trouver?
EBR: A la gym, dans un parc pour chiens ou à la plage.

TKC: Avec le printemps enfin là et l’été qui approche à grands pas, quel est ta tenue “must have” lorsqu’il fait chaud?
EBR: On n’a jamais assez de chapeaux !

TKC: Quelle tendance du moment aimes-tu ?
EBR: J’aime bien les cheveux aux couleurs “froides” – la tête pleine de roses et violets glacées. J’aime quelque chose d’un peu astronomique.

TKC: D’un autre côté, y at-il des tendances que tu détestes absolument?
EBR: Les chaussettes simples, ennuyeuses.

TKC: Si on vidait ton sac à main, que trouverions nous ?
EBR: Des friandises pour chien Toonie Loonie (boeuf saveur de pomme), un baume pour les lèvres sucré, un stylo, de la vitamine C, une chaussette solitaire, une demi-barre de Quest, un livre, mes lunettes, …

TKC: Mascara ou eye-liner?
EBR: Mascara.

TKC: Café ou thé?
EBR: café, mais j’aime les deux.

TKC: Rouge à lèvres ou gloss?
EBR: Gloss.

TKC: Twitter ou Instagram?
EBR: Les deux.

TKC: Le vêtement préféré dans ton placard ?
EBR: Mes pantalons de survêtement Nike. Ils doivent être lavés mais j’aimerais en porter un en ce moment.

TKC: Parles-nous d’un de tes samedi soir moyen ?
EBR: Dîner avec des amis, puis blotie dans mon lit avec mon chien à minuit.

TKC: Cherches-tu de l’inspiration quelque part concernant ton style ou portes-tu juste ce que tu as envie ?
EBR: Les rues de New York et Londres sont si abondantes avec différents styles uniques. Habituellement, je vais voir quelque chose et je saurai si j’aime. J’aime faire du shopping. J’adore faire du shopping avec des amis et pour mes amis! Je trouve beaucoup d’inspiration lorsque je fais du shopping avec un coéquipier !

TKC: Quels sont tes endroits préférés pour faire du shopping?
EBR: Nasty Gal, Wasteland, TopShop, El Kartel.

TKC: Nommes un produit de beauté dont tu ne pourrais pas te passer.
EBR: La crème hydratante, de toute sorte, tout le temps

TKC: Si tu avais un slogan, ce serait quoi et pourquoi ?
EBR: Manger de la pizza! Parce que tout le monde aime la pizza (même les végétaliens).

TKC: Quels conseils donnerais-tu à la Emily de 18 ans ?
EBR: Ne pas se précipiter.